Article

E-commerçant B2B : comment créer sa plaquette commerciale ?

16 February 2021

Support de communication indispensable pour votre entreprise, la plaquette commerciale, également connue sous le nom de brochure commerciale ou encore présentation commerciale, a comme intérêt de faire connaître votre entreprise aux prospects et/ou partenaires, de mettre en avant vos produits et services, mais aussi de montrer votre expertise au sein de votre secteur d’activité.

Comment construire sa plaquette commerciale ? Quelques conseils :

1/ Identifiez clairement vos objectifs

Définissez précisément les objectifs de votre plaquette commerciale. Le but est-il :
– d’amener les prospects/partenaires à mener une action telle que téléphoner, envoyer un email ou passer à l’acte d’achat ?
– de renforcer l’image de votre entreprise ?
– un support sur lequel vos commerciaux pourront s’appuyer pour leur pitch ?

La réponse à cette question, vous permettra ensuite d’adapter le contenu lors de la conception de la plaquette commerciale.

2/ Conservez la charte graphique de votre entreprise

Veillez à toujours garder une certaine cohérence dans votre identité visuelle : la plaquette commerciale doit être dans la même continuité graphique que ce que l’on peut retrouver sur votre site internet, vos réseaux sociaux ou encore sur votre signature d’email d’entreprise… Codes couleurs, typographie, taille de police, etc, sont à harmoniser et à structurer correctement. Pour les entreprises ayant déjà dressé leur charte graphique, c’est l’occasion parfaite pour ressortir le dossier !

3/ Choisir le bon format

Le format est une décision importante à prendre et se doit d’être réfléchi car il influencera ensuite toute la mise en page ainsi que les idées créatives.

Plusieurs choix de format sont possibles :
– brochure 2 volets, 3 volets ou plus
– fiche recto seulement ou recto-verso
– présentation horizontale
– dossier de plusieurs pages
– format A4, A5 ou A3
– plaquette ronde, carrée, rectangulaire, pliée en accordéon…

4/ Soyez pertinent, concis et clair

Comme tout support de communication, allez à l’essentiel, pas de fioritures. Adressez-vous aux prospects à la 2ème personne du pluriel et privilégiez les phrases courtes. Restez synthétique tout en mettant en avant les informations utiles et concrètes afin d’aider vos prospects à mieux visualiser votre entreprise ainsi que vos offres. Mettez en avant vos avantages concurrentiels, vos valeurs et toutes autres éléments permettant de rassurer vos prospects.

5/ Illustrez vos propos avec des exemples

Logos, photos, images vectorielles… Les éléments graphiques sont aujourd’hui illimités grâce aux banques d’images et d’icônes disponibles sur Pexels, Unsplash, Flaticon ou encore unDraw, afin d’illustrer votre contenu à travers des mises en situation graphiques.
Attention tout de même à la qualité des images et anticipez d’ores et déjà l’impression : privilégiez les images en haute résolution.

6/ Utilisez un outil / logiciel facile d’accès

La création d’une plaquette commerciale est un besoin ponctuel mais n’oubliez pas qu’une plaquette commerciale se met à jour régulièrement : à chaque changement d’adresse du siège social, changement de numéro de téléphone du standard, départ d’un collaborateur mentionné dans la plaquette commerciale ou encore changement des chiffres clés et évolution de vos offres…
Choisissez un outil ou un logiciel sur lequel vous pourrez vous connecter simplement et faire autant de modifications que possible, et surtout, n’oubliez pas vos identifiants !

La structure générale (cette liste est non exhaustive et est à adapter selon votre entreprise) :

– La présentation de votre produit / service et leurs avantages
– Les conditions d’acceptation si vous en avez
– La tarification
– Vos partenaires
– Les témoignages / avis clients
– Vos chiffres clés : nombre de clients, partenaires, produits vendus, souscriptions…
– Vos coordonnées nécessaires pour le prospect : numéro de téléphone standard, numéro de téléphone portable, adresse email professionnelle, adresse email contact ou info, lien URL de votre site internet…
– N’oubliez pas les mentions légales, impératives pour certaines entreprises qui sont fiscalement ou juridiquement obligées de les mentionner.

Quels outils ou logiciels utiliser pour créer sa plaquette commerciale ? Quelques exemples :

Logiciels payants :

Microsoft Word / Powerpoint / Publisher
Adobe Indesign / Illustrator

Outils gratuits :

Canva
Visme
Crello

À découvrir également : E-commerçants B2B : quelles solutions pour développer vos ventes ?

keyboard_arrow_up
en_GBEN